Musique: Vaughn Monroe, paroles: Sammy Cahn, '46.

Composée par Leroy Anderson en '49, les paroles ajoutées dans les années '50 par Mitchell Parish.

L'original est par Bobby Helms en '57 sur Decca, musique et paroles de Joseph Beale et James Boothe.

Le plus bel instrumental romantique par un compositeur canadien, Johnny Cowell, de '63.

Musique: Felix Bernard, paroles: Dick Smith, '34.