Les Paul (Lester Polfuss), magicien de la guitare, et Mary Ford (Colleen Summers), jolie super-chanteuse, étaient un duo mari-femme populaire des années 1950 dans lequel il jouait de la guitare et elle chantait. Le couple a été présenté l'un à l'autre par Gene Autry en 1946 et a été marié en 1949 et ont eu 3 enfants, un qui à tragiquement survécu seulement 4 jours, Colleen (adopté), et Robert. Ils ont fait équipe commençant en '50. En '51 seule, ils ont vendu 6 millions de disques. Leur premier succès multi-pistes, une reprise de "How High the Moon", sort début '51, atteint le premier rang et se vend à 1.5 million d'exemplaires. Paul a fait un choeur de la voix de Mary et a rempli chaque pause de ses 'licks' country-jazz raffinés. Sa magie de studio comprenait 12 'overdubs.' Personne avait jamais entendu de tel auparavant. C'était le son du futur.

Ils sont apparus pour la première fois dans les palmarès en '50. De '50 à '54, ils ont connu 16 succès Meilleurs-10, dont 5 en 9 mois, qui se sont vendus à plus de 10 millions d'exemplaires: "Tennessee Waltz", "Mockin' Bird Hill" (disque d'or), "How High the Moon" (#1 pendant 9 semaines et disque d'or), ''The World is Waiting for the Sunrise'' (disque d'or), "Whispering", "My Baby's Coming Home", "Lady of Spain", "Bye Bye Blues", "I'm Sitting on Top of the World,'' ''Tiger Rag,'' ''Just One More Chance,'' ''Jingle Bells,'' ''Meet Mr. Callahan'' , ''Whither Thou Goest,'' "Vaya Con Dios " (#1 pendant 11 semaines et disque d'or), et "I'm a Fool to Care".

Ils sont célèbres pour avoir créé un studio d'enregistrement de fortune dans leur garage, où ils ont utilisé la technique multipistes pour enregistrer plusieurs de leurs succès, dont 'Lover', 'Nola', 'Brazil', et 'Whispering', sans aucun autre musicien ni chanteur.

Ils avaient une émission radiophonique de 15 minutes, The Les Paul Show, à NBC en '50, mettant en vedette son trio (lui-même, Mary, et le guitariste-rythmiste Eddy Stapleton) et ses appareils électroniques, enregistrés à la maison du couple. De '54 à '55, le couple passe également à la télévision sur film en syndication, excluant le Eddy Stapleton, avec le Les Paul & Mary Ford Show (appelé aussi Les Paul & Mary Ford at Home), avec "Vaya Con Dios" comme chanson thème, mais qui dure seulement 5 minutes.

Les Paul, d'origine allemande, natif de Milwaukee (sa mère était aparenté aux fabriquants d'une brasserie et du célèbre Stutz Bearcat), était l'un des pionniers de la guitare électrique à corps solide. Il a été fortement influencé par le célèbre guitariste de jazz français Django Rhinehart. Bien que Paul était surtout connu pour le jazz et la musique populaire, il a eu un début de carrière dans le country. Il forme un trio dans les années '30 avec le guitariste Jim Atkins (frère ainé de Chet) et Ernie "Darius" Newton, et un nouveau trio dans les années '40. Il se mari avec Virginia Webb en '37, avec qui il a eu 2 enfants, Les, fils, et Gene. En '43 il est conscrit dans l'Armée, où il sert dans le Army Show Radio Network. Il a frôlé la mort par 2 fois, une fois en étant électrocuté et l'autre dans un accident d'auto.

On lui attribue de nombreuses innovations en matière d'enregistrement. Bien qu'il ne soit pas été le premier à utiliser certaines de ces techniques, il a été le premier à populariser, grâce à ses premières expériences, les effets de chevauchement (son sur son), les effets de retard (tels que le 'flanging', l'effet de choeur, et la réverbération), les effets de 'phasing,' et l'enregistrement multi-pistes. Il a également utilisé le 'close-miking,' l'égalisation, et le vibrato. En 1952, il invente l'effet de 'flange,' où un son entre et sort en harmonie. Le premier exemple peut être entendu dans son Mammy's Boogey.

Son inventivité s'est poursuivie dans son style avec la guitare, produisant des 'licks,' trilles, séquences d'accords, techniques de 'fretting', et du chronométrage qui le distinguent de ses contemporains et inspirent des nombreux futurs guitaristes, tels que les Beatles et les Rolling Stones.

En 1961, la guitare Les Paul n'était plus produite, mais avec l'évolution de la musique pop dans les années '60, elle doit une grande partie de sa sophistication de studio aux progrès réalisés par Paul.

Il a également composé des nombreuses chansons, dont la chanson gospel Don't You Hear Dem Bells et Mammy's Boogey.

Mary Ford, californienne native, est issue d'une famille musicale et religeuse (son père était prédicateur nazaren), avait aussi une carrière assez importante avant la gloire des années '50, ça dans les années '40, étant avec le Milly Pace Trio et par après les Sunshine Girls, et a parus régulièrement dans 3 séries radiophoniques, toutes à CBS, incluant le Melody Ranch de Gene Autry. Elle était aussi actrice, jouant dans le All-Star Western Theater, émission également à la radio et dans les années '40.

Le couple a malheureusement divorcé acrimonieusement en 1964, possiblement en partie à cause de l'alcoholisme croissant de Mary, dû possiblement à leur déclin en popularité depuis la fin des années '50, ce qui également a mis fin à la collaboration entre les deux.

En 2009, ils ont été intrônisés au Hit Parade Hall of Fame et ont une étoile dans l'Hollywood Walk of Fame.

 

How High the Moon? '51.

The World is Waiting for the Sunrise, '51, musique de Ernest Seitz, paroles de Gene Lockhart.

Meet Mr. Callaghan, '52.

Bye Bye Blues, 53.