Films de soucoupes volantes des années '50.

War of the Worlds était fait ou est sorti (l'année de sortie est dit être soit '52 ou soit '53) durant la vague de '52 où il y a eu des millions d'observations d'OVNI aux États-Unies, incluant la capitale nationale, qui a été interpreté comme une démonstration de supériorité aérienne.

Et la première vague du 20me siècle était nullement dans les années '40, mais au lieu dans les années '30 en Italie. Et le premier écrasement de ce siècle-la était nullement au Nouveau-Méxique en '47, mais en Lombardie en '33 sous les Fascistes, qui était aussi le début de la cachottrie officielle, comme démontrent 18 documents de l'époque authentifiées par des experts (voyez p. ex., le livre Gli ''X-Files'' del nazofascismo, par Roberto Pinotti et Alfredo Linossi, 2001).

En '47 aux États-Unies il y avait seulement 5% qui croyaient à l'existence des OVNI, 5% qui étaient pas sûr, et 90% étaient sceptiques, et 50 ans plus tard c'était 48%, 21%, et 31%, respectivement (sondages Gallup). En plus, ces mêmes sondages ont trouvés que les personnes plus éduquées ont beaucoup plus tendance à croire que les OVNI sont réels. Et 52% des membres de Mensa France croient que les OVNI viennent de l'espace, et 64 % de Mensa USA le croient (Sondages d'opinion sur les OVNI-rrO.org)(moi-même je ne suis pas dans la catégorie de génie, mais j'ai un QI qui depasse la moyenne). Aussi, une étude menée par l'Université Carleton à Ottawa en '93-'94 conclut que les personnes qui signalent les OVNI sont tout à fait normales. Et 6 études concluent que les enlèvements ne peuvent pas être expliqués psychiatriquement (Zimmer, 1984; Bloecher et al, 1985; Parnell and Sprinkle, 1980; Parnell, 1988; Rodethier et al, 1993; Spanos et al, 1993; Mack, 1995). 

Et les preuves on en a par dessus la tête (implants recouvrés des personnes enlevées, écrasements et recouvrements, traces au sol, observations en masse, observations visuelles confirmées par radar et vice-versa, photos et films authentifiés avec des cas confirmant des observations radar-visuelles, mutilations d'animaux, documents gouvernementaux, une myriade de témoignages d'OVNI dans la littérature et l'art tout au long de l'histoire et dans l'art datant de la préhistoire, etc.).

Aussi, l'année dernière (déc., 2016) le Pentagone a admis que le gouvernement avait enquêté secrètement sur les OVNI de 2007 à 2012 (Programme avancé aérien pour l'identification des menaces, ATIP en anglais), et ont admis aussi qu'ils ont recouvré des matériaux d'OVNI. En plus ils ont sortient des films qui montrent des OVNI des caméras sur les Frelons F-18. Le tout est rapporté dans le New York Times et le Washington Post. Des admissions qui sont extrèmement surprenantes pour en dire le moins, compte tenu de la politique de cachottrie. Mais, bien sûr, les media ont pas porté beaucoup d'attention sur cette divulgation.

Il y a toujours tellement de témoignages visuels, de plus en plus de 'whisteblowers' et d'officiels haut placés qui vont de l'avant avec des déclarations reconnaissantes des OVNI, de plus en plus de télé-séries documentaires aux réseaux du courant principal (UFO Files, Ancient Aliens, Close Encounters, Chasing UFOs), et de moins en moins de sceptiques (bon nombre étant abusifs, ce qui est signe de déséquilibre mental, et pas trop brillants).

Mais aussi irrationel que le sceptisme sont les personnes avec des attitudes qui sont essentiellement celles du secte des frères de l'espace, avec les misanthropes qui y sont d'habitude reliés, et les hypothèses farfelues et gratuites--l'hypothèse extra-terrestre reste encore la plus plausible.