4 merveilleuses chansons des périphéries des territoires hispaniques, donc la France et les Etats-Unies.

Composée par Louisguy (Louis Guglielmo de son vrai nom) en '50 sous le titre Cérises roses et pommiers blancs. Il est né à Barcelone de parents italien mais s'installe en France où il fait carrière. Il a aussi écrit La vie en rose. Reprise par Harry James et Tommy Dorsey et popularisée par le compositeur et chef d'orchestre Perez Prado.

Groupe formé à Paris en '59 par Julia Cortes (une Costa-Ricaine), Rafaël Gayoso (un Espagnole), et Milton Zapata (un Péruvien). En '60 Zapata est remplacé par l'Italien Romano Zanotti.

Musique et paroles de William Clauson, basée sur une chanson traditionnelle méxicaine.

Composée par les chanteurs eux mêmes, René Ornelas et René Herrera.